Série « Créatures hybrides » : Celesta

Un bestiaire est un recueil consacré à la description et à l’interprétation allégorique d’animaux réels ou imaginaires.
Au Moyen-Âge, les bestiaires ont pour objectif d’éduquer les chrétiens. Ils sont destinés à servir de support au clergé et permettent d’interpréter les représentations sculptées de l’art roman. 
Les bestiaires médiévaux sont constitués de commentaires sur les animaux, plantes et pierres qui servent de support à l’énoncé de préceptes moraux. Ils contiennent des descriptions – anthropomorphiques plutôt que réalistes – de la « nature » d’un animal (particularités physiques et comportementales), suivie de son explication symbolique chrétienne tirée de la Bible, aboutissant à une leçon. Le but poursuivi n’est pas la vérité scientifique, mais l’éducation du peuple. La classe de 5A a imaginé certaines de ces créatures hybrides et les légendes ou superstitions qui les accompagnent, présentées dans une nouvelle série intitulée « Créatures hybrides ».

Mme Atay


Céleste légendaire

Nom latin : Celesta Legenderus
Taille : 4 m 60 cm 
Queue : 80 cm
Poids : 47 kg
Habitat : Elle vit sur les hautes montagnes de France
Quelques spécimens vivent dans l’océan. 
Répartition : Pyrénées (France)

‘est un étrange animal de grande taille qui vit dans les Pyrénées et aussi dans l’océan. C’est une espèce composée d’une tête de lion, d’un corps de cheval, des ailes d’un aigle, d’une queue bleue, qui a une tête  d’ours et les pattes d’une chèvre. L’animal mue deux fois par an et change de couleur. La créature change aussi de pouvoir une fois tous les  15 ans.

ette belle créature fait naître trois  enfants chaque cinq ans. Ses enfants sont omnivores comme elle. Avec ses petits, elle est  protectrice et  gentille. Elle communique AVEC EUX en rugissant. Elle  comprend  instantanément si une personne a une bonne nature.

a nuit, en 1895, quand L’OBSCURITÉ S’était INSTALLÉE, l’animal sortait à la dérobée dans les rues. Au matin les gardiens découvraient sur des bancs, des poils d’animaux de plusieurs couleurs,ou des griffes. Tout le monde pensaient que c’était une créature horRible mais en fait, elle était sYmpathique, amicale, courageuSE, élégante et protectrice.

Aujourd’hui, certains scientifiques hésitent encore à révéler son existence. ON dit que dans un village, il y a un vieil homme qui a encore un animal de compagnie, Celesta…

Article et illustration de couverture de Zeynep Erdemir et Eylül Böcek, 5A

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s