La quête au remède

Dans un monde décimé par l’Octovirus, un frère et une sœur, Julie et Arthur, se rendent tous les jours dans la forêt pour y chercher de quoi survivre. Un jour, après une chute vertigineuse dans un trou sans fond, les deux enfants rencontrent un nain surnommé Nol. Avec lui, ils partent à la quête du remède contre l’Octovirus. Après de multiples péripéties, ils trouvent la clé du coffre contenant le remède, le ramènent dans leur monde et sauvent l’humanité. 

Mme Dede


Il était une fois, dans un petit village dont les habitants avaient été presque tous décimés par un virus nommé Octovirus, un petit garçon nommé Arthur et sa petite sœur nommée Julie. Ils étaient pauvres et allaient tous les jours cueillir des pommes et des champignons dans la forêt.

Un jour, Julie glissa sur de la boue et tomba dans une énorme crevasse qu’Arthur n’avait jamais vu auparavant, malgré le fait qu’il connaissait la forêt par cœur. Il plongea tout de suite pour aider sa sœur.
Il tomba très longtemps sans toucher le sol. Il osait espérer que sa sœur soit saine et sauve.
Quand il toucha enfin le sol, il se rendit compte avec surprise qu’il avait atterri sur un tapis de mousse. Il trouva sa sœur à côté de lui, accompagnée d’un nain de jardin en terre cuite avec lequel elle parlait. Il était surpris mais se joignit à la conversation. Le nain de jardin leur dit qu’il s’appelait Nol et qu’ils avaient une mission : trouver la clé du coffre dans lequel se trouvait remède contre l’Octovirus. Il leur dit aussi qu’il allait les aider dans cette mission avec ses pouvoirs magiques. Une fois les explications faites, il leur désigna le passage par lequel ils allaient passer.

Ils empruntèrent le passage et débouchèrent sur un château magnifique recouvert d’or et de diamants, comportant cinquante tours et un immense donjon recouvert de saphirs, avec des fenêtres en cristal et une toiture en or. Le tout était protégé par deux géants extrêmement musclés.
Nol leur expliqua que le roi y habitait et qu’ils devaient rentrer dans le château pour récupérer la clé d’or pouvant ouvrir le coffre contenant le remède contre l’Octovirus. Le nain leur dit aussi qu’ils devaient affronter les gardes géants, leur tendit deux bagues et leur dit qu’elles les rendraient aussi forts qu’eux. Les enfants prirent les bagues et partirent les affronter.

Ils se battirent avec acharnement et finirent par vaincre leurs opposants. Quand ils pénétrèrent dans le château, ils se rendirent compte que l’intérieur était encore plus beau que l’extérieur mais ils n’avaient pas le temps de s’attarder sur ce sujet. Au bout d’un long moment de marche, ils virent une porte fermée avec un cadenas en or. Ils en conclurent que la clé était à l’intérieur de la pièce. Julie proposa de crocheter la porte avec une épingle à cheveux. La porte s’ouvrit facilement et quand ils entrèrent, ils virent un chien à trois têtes. Le nain sortit tout de suite une flûte de sa sacoche et se mit à jouer une mélodie envoûtante. Les trois têtes du molosse tombèrent une par une au sol et ils s’engagèrent dans la pièce qui s’avéra aussi somptueuse que le reste du château : les murs étaient recouverts de feuilles d’or, le plafond s’élevait à plus de vingt mètres, et le sol tapissé de marbre était recouvert de pièces d’or. Ils virent la clé tout de suite. Julie attrapa la clé et la passa à son frère qui la mit dans sa poche. Ils sortirent du château tous les trois en courant et s’arrêtèrent quand ils ne le virent plus.

Alors, Nol prit le coffre qui était dans son sac et demanda la clé à Arthur. Ce dernier la lui donna et le nain put ouvrir le coffre dont il sortit une bombe à gaz. Nol leur dit de retourner dans leur monde et de faire exploser cet appareil. Le remède se répandrait dans l’air. Puis, avant de leur faire ses adieux, il leur fournit une petite sacoche contenant de l’or. Les enfants la prirent et le nain récita des incantations. En un rien de temps, ils étaient de retour dans la forêt.

La quête au remède © Yeliz Isin

Ils se rendirent donc sur le toit de l’église qui était le bâtiment le plus élevé de village et firent exploser la bombe. Il en sortit un gaz bleu qui purifia l’air instantanément. Quand ils eurent descendu, ils virent que les habitants commençaient à guérir. Ils purent s’acheter une belle maison grâce à l’or de Nol. Ils vécurent ainsi jusqu’au jour où Julie sortit dans le jardin et elle tomba dans un trou…

°FIN°

Cem Cizmecioglu, Irem Akman, Esteban Karabüber-Almansa et Yeliz Isin, 6B

Une réflexion sur “La quête au remède

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s