« Six of Crows » de Leigh Bardugo

Un voleur exceptionnel surnommé « Dirtyhands ».
Une espionne défiant les lois de la gravité.
Un fugueur des beaux quartiers.
Un tireur d’élite accro au jeu.
Un soldat assoiffé de vengeance.
Une Grisha aux pouvoirs exceptionnels.
Ensemble, ils peuvent sauver leur monde de la destruction… s’ils ne s’entretuent pas avant.

Résumé :

Dans les rues sombres de Ketterdam, où les guerres de territoires interminables entre les gangs règnent, vous attend l’homme pâle, agrippant sa canne froidement. Kaz Brekker, l’un des voleurs les plus talentueux de la capitale de l’île-nation de Kerch, le cerveau derrière les plans redoutables qui hante les cauchemars des bourgeois et autres criminels, se lance dans une quête impossible qui va le rendre riche s’il l’achève. Mais pas seul. 
Se réunissent donc six jeunes hors-la-loi, chacun avec un passé et une personnalité dissemblable de l’autre, pour sauver le monde. Et recevoir leurs prix… 

Mon avis :

Lorsque j’ai commencé à lire ce livre (et même ces livres, puisqu’il y a deux livres dans la série), la première chose qui m’a raccroché à l’histoire n’était pas vraiment l’intrigue, ni le système de magie unique du « Grishaverse » pré-établi dans les trois livres de la série Grisha de la même auteure, qu’il n’est pas nécessaire de lire même s’ils se déroulent avant notre histoire, Six of Crows

Ce qui m’a fait aimer le livre au tout début était la narration, similaire à celle de Game of Thrones avec un point de vue différent dans chaque chapitre, ce qui nous donne la perception du passé unique de chaque personnage. Grâce aux flash-backs, on découvre les choix de vies qui les ont ramené à un destin commun, ainsi que leurs relations compliquées, détaillées dans des trahisons, méprises et divers secrets.
Au fur et à mesure du développement de leur mission, j’étais inévitablement nerveuse et captivée en même temps : j’hésitais à tourner la page en raison de l’anxiété ressentie que quelque chose de mal arrive à l’un des six antihéros en entrant dans le Palais de Glace, et en suivant leur progression avec l’introduction d’un nouvel obstacle à chaque étape. J’ai retenu mon souffle jusqu’à la dernière page.

Les personnages sont réalistes et aimables, l’intrigue est captivante et les amitiés et couples sont attachants. Toutefois, je dois mentionner ma seule critique : l’écriture est parfois embrouillée, notamment lors de l’explication du plan du braquage. Je me suis trouvée à relire plusieurs paragraphes pour mieux comprendre ce que tout le monde faisait à cause du rythme rapide de la narration. Même lorsque j’avais accès à une partie des plans que Kaz faisait dans sa tête, les révélations étaient souvent dures à suivre.
Mais, heureusement, l’écriture s’est améliorée, et ce problème a même complètement disparu dans le deuxième livre, ce qui est l’une des raisons pourquoi c’était mon préféré. Je pourrais en parler pendant des heures, mais je dois me retenir pour ne pas vous spoiler dans cet article.

Après avoir lu les livres de l’auteur, Leigh Bardugo, n’oubliez pas de regarder la série Shadow and Bone, l’adaptation de la trilogie Grisha et de la duologie Six of Crows sur Netflix !

Defne Aren, 5B

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s