Le football en Turquie

Partons à la découverte de la planète football en Turquie !

Le commencement

Le football est le sport le plus populaire en Turquie et a été implanté dans l’empire ottoman au début du 20e siècle par des sportifs issues des minorités, les Turcs n’étant pas autorisés à y jouer. Le premier club de football turc, celui de Galatasaray, a été créé en 1905 par Ali Sami Yen, suivi par Fenerbahçe en 1907 et Besiktas en 1911 (Le Club de gymnastique de Besiktas -BJK- a été fondé en 1903, mais sa section de football ne l’a été que plus tard).

Le championnat turc (Süperlig)

Le premier championnat turc a été joué en 1959 car avant les championnats étaient régionaux. Les trois mêmes clubs dominent encore actuellement le championnat turc : Fenerbahçe, Galatasaray et Besiktas. Galatasaray a gagné 22 titres, Fenerbahçe 19 titres et Besiktas 13 titres. La Süper Lig est composée de 18 équipes avec 34 journées et des matchs aller retour. Mais les matchs les plus attendus sont  les « derby ». Ce sont les matchs entre les équipes des mêmes villes comme Galatasaray contre Fenerbahçe. Ces matchs sont souvent très plaisants à regarder car des joueurs de grande classe ont signé dans ces clubs.

Ballon De Soccer Multicolore Sur Terrain Vert / Pixabay

Une passion « fanatik » 

Les matchs de Süper Lig sont très beaux à regarder mais, souvent, les supporters prennent un peu trop au sérieux ces matchs et des tensions apparaissent entre les deux adversaires. Fumigènes, pétards, torches : tous ces types d’objets sont de sortie pour faire peur à l’adversaire. Les autorités sont donc parfois contraintes d’intervenir pour calmer les deux camps. 

Le football est le sport le plus populaire en Turquie et les médias et les supporters suivent son actualité minutieusement. Ainsi, une des questions que l’on vous pose fréquemment quand vous faites connaissance avec quelqu’un est : « Quel club supporte-tu ? ». Cette question fait alors référence au club que vous supportez en Turquie. 

« Football at night » by nikok is licensed under CC BY-NC-ND 2.0

Les réussites du football turc en Europe

La Turquie est considérée comme un « outsider » dans la compétition footballistique en Europe mais, durant les dernières années, elle est parvenue à obtenir de bons résultats. Le plus grand succès est celui du club de Galatasaray qui, le 17 mai 2000, a gagné la Coupe de l’UEFA. Le deuxième grand succès est l’arrivée en demi-finale de l’équipe nationale turque au Mondial de 2002, après plusieurs miracles durant les phases de groupe. Elle s’inclinera finalement la tête haute contre la Corée du sud par 3 buts à 2. 

Quelques faits insolites 

En 2016, un joueur a donné un carton rouge à un arbitre : Le footballeur Luis Cavanda s’étant fait exclure par l’arbitre Deniz Ates Bitnel et pendant les protestations du joueur, Salih Dursun, son coéquipier a pris le carton rouge et l’a tendu devant l’arbitre.

Fernando Muslera, gardien de Galatasaray, a marqué un penalty contre Manisaspor. Ce but fut le seul et l’unique but de sa saison. C’est d’ailleurs le seul gardien de Galatasaray a avoir marqué un but. 

Kudsi Kılıç, 3B

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s