Éloge des objets du quotidien

La poésie est un langage à part, une façon de voir les choses, un angle de vue, un autre regard sur le monde, une liberté à saisir. Tout peut-être poésie.  A l’instar de Jacques Réda dans son poème « La bicyclette », les élèves sont allés chercher un objet de leur quotidien pour le présenter à leur manière, en vers ou en prose, avec humour ou tendresse… Ce simple objet est ainsi devenu un sujet bien plus vaste que son propos initial grâce au regard attentif et à l’écoute de l’élève écrivain… A l’écoute et à la redécouverte des objets de leur quotidien, c’est ce que les élèves de cinquième D vous proposent au travers de leurs textes.
Bonne lecture !

Mme Duwa


Le livre

La douce lumière d’une bougie,
Éclaire délicatement la petite chambre.
J’entends le bruit des gouttes de pluie
Qui viennent frapper la fenêtre,
Comme une chanson tendre.

Une odeur hypnotisante se fait sentir
A travers les ombres des figures inconnues.
Je tourne la tête pour voir,
La source de ces jeux de lumière sur le mur.
Une pile de livres, très anciens, très fragiles

Ce sont ces livres qui dégagent cette odeur.
Cette odeur qui m’emmène dans le passé,
Le passé noble.
Ma main atteint la couverture d’un livre,
Tourne les pages qui ont été imprimées
Il y a des centaines d’années

C’est une fenêtre pour l’histoire, le passé.

Ece Seçen, 5D


Le piano

Placé au coin de la chambre
A côté de la fenêtre,
On voit le coucher du soleil
Qui fait une couleur orange
Et qui éclaire mon clavier, mélodique.
Chaque touche crée différents sons.
De grave à aigu, qui touche ton cœur
Mon beau piano, quand je l’ouvre
Je vois ses belles touches noires et blanches,
Mes doigts qui forment une chanson.

Melisa Gumpert, 5D


Le couteau

Il a plusieurs visages :
L’un est bon ; 
L’autre est mauvais.
Il peut nous être utile, quand on s’en sert avec soin,
En cuisine, en sauvetage.
Mais il peut aussi devenir assassin
Et faire des carnages.
Son corps, souvent en bois,
Peut être de mille couleurs,
Mais sa tête est la plus dangereuse.
Parfois on y voit des taches blanches,
Ou des taches vertes.
Mais parfois des taches rouges.
Si sa tête tombe sur un légume, une corde, un doigt,
La victime n’ayant pas de chance, se divisera en deux.
Il est fier, imposant,
Sa tête luisant au soleil.
A vous de choisir
La face du couteau.

Maïlys Chauvin, 5D


L’ordinateur

C’est dans cette petite chambre étroite qu’à peine réveillé je l’aperçois.
Tache obscure, dans un coin de mon bureau, 
son léger ronronnement me fait savoir que lui aussi est bien vivant et réveillé.
A peine je l’effleure, il commence à chanter.
Dans ses yeux, je vois mon reflet.
Telle une sirène, son chant m’attire à lui.
On est samedi, il est 9h.
J’ai le droit de l’utiliser.
Je l’adore c’est mon ordinateur.

Noé Bouamra, 5D


Ma raquette

Quand je te prends dans mes bras,
Je me sens si fort et si heureux.
Tu es si précieuse pour moi.
Tu es solide, gracieuse et assez ronde.
Grâce à toi j’ai l’impression de pouvoir vaincre le monde entier.
Tu ressembles à une panthère,
Noire et rapide.

Tu es ma meilleure amie, la source de mon bonheur.
Quand je me sens pas bien,
Je caresse ton cadre ovale avec un réseau de corde
Et je te tiens fort par ton manche
Puis je frappe de toutes mes forces
La balle pour la lancer loin, très loin.
Et puis je me sens si léger, si heureux.

Grâce à toi ma raquette, merci !

Rüzgar Duyan, 5D


Le tableau

Placé depuis longtemps
Au sein de mon foyer
Majestueux et grand

Souvent admiré
Avec le temps ignoré
D’une très grande beauté
On aime le regarder

Des choses à déchiffrer
Des détails un peu cachés
Le sens non expliqué
Donc un mystère à éclairer

Des couleurs par milliers
Ensemble tourbillonnant
Afin de le créer
Cet objet épatant

Vous l’aurez deviné
Et vous le connaissez
Il est dans votre foyer
Et peut le rendre gai

Peut être est-il joyeux
Ou bien est-il très triste
Mais vous en êtes heureux
D’en être la détentrice

C’est un très grand tableau
Saupoudré de milliers de couleurs

Jade Goueth, 5D


Poèmes transcrits par Ece Seçen, 5D
Illustration de couverture par Rüzgar Duyan, 5D

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s